PROTÉGER LE PATRIMOINE,
C’EST AUSSI CONSTRUIRE
LE PATRIMOINE DE DEMAIN

Mot de

l’architecte

M. Tarik Oualalou
architecte et fondateur de l’agence d’architecture et d’urbanisme Oualalou + Choi (O+C).

Le monumental hôtel Lincoln, dont les façades sont classées aux Monuments historiques depuis 2000, était autrefois l'un des bâtiments les plus emblématiques de Casablanca. Construit entre 1916 et 1918 par l'architecte Hubert Bride, l’immeuble Bessonneau s'est longtemps distingué sur le boulevard Mohammed V par sa taille et son riche décor néo-mauresque.

La réhabilitation de l'hôtel se concentre sur la réimagination de ce bâtiment historique pour une nouvelle ère de l'histoire casablancaise. Alliant une restauration fidèle à des innovations contemporaines dans l'organisation interne de l'hôtel, le projet sert de premier prototype et de référence pour la renaissance d'autres bâtiments patrimoniaux à Casablanca.

Le projet de reconstruction et rénovation respecte plus ou moins le gabarit de l’ancien édifice. Il conserve l’alignement sur les trois rues. Il recrée le principe de patio d’origine, soit deux cours extérieures en relation avec celles du voisinage. Les nouvelles constructions viennent s’aligner aux bâtiments mitoyens existants.

Avec sa reconstruction plus qu’amorcée, le Lincoln devient un témoignage clair de la nouvelle réconciliation de la Ville avec sa tradition moderne.

NOTRE

démarche

L’approche adoptée pour
la reconstruction du Lincoln